Lettres d’amour.

azideazidesmanzara.gif 

J’ai rêvé de toi…

Pourrait-il être celui dont mon coeur soupire,
   amant promis depuis la nuit des temps.
  Tourmentée, déchirée de désir,
             rêvant, mourant de lui chaque heure, chaque instant.
   Invisible à mes yeux, prêt à me séduire,
        comme l’ombre glissant doucement, doucement,
           quand donc cessera ce long martyre…

Les yeux emplis de fièvres, regards brûlants,
   et sachant nos corps se comprendre, tout se dire.
    Caresses enivrantes, plaisir grandissant, incessant,
  lancinante, amère et douce envie de mourir,
   étreinte éternelle, Oh! doux moments.
     Rêvant sans cesse à ce profond délire.
     C’est lui, maintenant je le sais ,
      c’est lui que j`attends ….

Insatiable désir…

Lorsque je sens monter en moi
Cet insatiable désir de toi.
 Alors, je n’ai qu’une seule envie
T’appartenir toute la nuit
 Sentir ton corps contre le mien
  Tes mains me caresser sans fin
 Et nos bouches brulantes de fièvre
 Incendier nos corps exaltés
 Par la passion que rien n’arrête
 Dans ce désir inachevé

 Lorsque je sens monter en toi
Cet insatiable désir de moi
Je sais que mon corps tu prendras
D’assaut telle une forteresse
De tes étreintes, de tes caresses
 

 Afin que mon corps se consume
Au rythme de tous tes désirs
O mon amour, prends-encore
Fais-moi l’amour, je suis à toi
Du crépuscule jusqu’aux aurores…


 
 
Le silence des mots…
 

            Si seulement il existait des mots qui sauraient te raconter,

    je trouverais les plus beaux ceux qui ne peuvent rien briser.

  Je les placerais devant toi sur une tendre mélodie,

  ils t’exprimeraient ce que moi je n’ai encore jamais dit.

 De ta tendresse et de ta douceur ils sont le lien qui nous uni

car j’y ai trouvé dans ton coeur un amour infini.

      Pourquoi donc cette solitude d’un coeur qui a tant souffert,

 vient blesser les habitudes comme si elles ne savaient que faire.

  Ce matin je pense à toi et les mots dansent devant mes yeux,

j’aimerais être dans tes bras plus un seul mot rien que nous deux.

 Dans le silence de chaque mot il y a tant de parole et d’amour

que tout ce que mon coeur trouve beau, grandit à chaque jour.

Le temps viendra où
nous serons réunis…

Il est parfois difficile dans ma solitude,
 de me souvenir que quelqu’un m’aime, quelque part
Quelqu’un qui m’aime pour ce que je suis
et non pour ce qu’il souhaite que je sois 
ou pour ce qu’il souhaite faire de moi.
Quelqu’un qui m’aime, juste pour moi.

 Comme c’est parfois difficile d’accepter
d’être si loin d’un de l’autre et de se voir si peu
Mais je sais que lorsque le temps viendra
pour nous d’être réunis 
 rien ni personne ne nous en empêchera.

Toi, mon amour,
       tu vis toujours dans mes rêves, mes espoirs, mes actions. 
   Mais plus que tout, tu vis dans mon coeur,
 et ça, mon amour,
        c’est la chose qu’aucune distance, aussi grande soit-elle
     ne pourra jamais faire disparaître.
                                                  (Patty Holleman)

azideazidesmanzara.gif

 


5 commentaires

  1. manon dit :

    ah oui comme il est beau se poeme,,,vraiment touchant qu il men fait passé les frissons,,,tellement que jen navais les larmes au yeux et cest se que jespere de tout coeur avec letre aimé que jaime depuis des années,,mais cest plate je peux pas lenvoyer…mais je peux toujours lécrire.sa dit tout et tres profondément sa vient du coeur et des sentiments.bravo

  2. christelle dit :

    ce poeme et pour toi mon amour

  3. Seskina dit :

    Je taime mon AMour..

  4. hajar dit :

    je t aime ma belle

  5. BARBIER JEAN-PIERRE dit :

    Vous savez que vous emmerdez le monde car chaque fois que je veux consulter une peinture vous arrivez au milieu. Je vais vous dénoncer en tant que spam. Rien à faire de cette lettre à la con.

Répondre

Les terres arides de l'isol... |
L'anatra littéraire |
Les amis d'Athéna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CONCOURS LITTERAIRES 17
| Dans l'ombre des étoiles
| Solédane dans ses rêves et ...