Archive pour 20 février, 2007

Des rêves…

bpmw3xcn.jpg 

Tu vois les choses telles qu’elles sont et ta question est : « Pourquoi ? ». Mais moi, je rêve des choses qui n’existaient jamais et ma question est : « Pourquoi pas ? ».

Les plus beaux rêves se vivent tout éveillés.

Si tu veux que tes rêves se réalisent, ne fais pas que dormir.

Ne te crois pas pauvre parce que tes rêves ne sont pas réalisés. Vraiment pauvre est celui qui ne connaît pas le rêve !!

Si l’on veut voir ses rêves se réaliser, le mieux est de se réveiller.

Le rêve, c’est l’abstraction la plus détendue.

Une miette de pain dans le lit suffit pour que nos rêves soient peuplés de promontoires et de rochers.

Si tu ne peux avoir ce à quoi tu rêves, alors rêve de ce que tu as.

Les rêves sont les ingrédients de base de l’espoir.

Ceux qui rêvent éveiller ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis.

Fasse que ton rêve dévore ta vie afin que ta vie ne dévore pas ton rêve.

Rêve de grandes choses, cela te permettra d’en faire au moins de toutes petites.

Les rêves sont ce qu’il y a de plus doux et peut-être de plus vrai dans la vie.

L’amour est le seul rêve qui ne se rêve pas.

Les rêves apportent ce que la réalité nous refuse.

Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité.

Mon rêve est de mourir jeune à un âge avancé.

À quoi rêve-t-on le plus souvent ?
À la réalité que l’on vivrait, si l’on s’en donnait la peine.

On ne se sent pas vieux tant que l’on pense à ses rêves plutôt qu’à ses regrets.

Le possible est fait de rêves de l’impossible.

Autrefois je rêvais ma vie. Maintenant, je vis mes rêves.

J’ai rêvé que le feu gelée,
que la glace brûle et pour rêver l’impossible,
J’ai rêvé que tu m’aimais.

Naguère, on rêvait d’avoir une maison à la campagne…
Aujourd’hui on rêve d’avoir un garage en ville !

Le temps…

0wi3vt6r.gif

Fais que chaque heure de ta vie soit belle.  Le moindre geste est un souvenir futur.

Le temps est comme un flocon de neige: pendant qu’on se demande ce qu’on va en faire, il fond.

Il faut savoir remettre à plus tard pour avoir le temps d’accomplir aujourd’hui ce qu’on aurait dû faire hier.

On ne perd pas de temps quand on aiguise ses outils.

Le temps et l’espace sont infinis et pourtant on en a jamais assez.

Le temps est souvent trop lent pour ceux qui attendent, il est aussi trop rapide pour ceux qui craignent.  Parfois il peut paraître long pour ceux qui pleurent et il est si court pour ceux qui se réjouissent.  Mais… pour ceux qui s’aiment… le temps n’existe pas…

Des millions de personnes recherchent l’immortalité sans savoir quoi faire de leur temps par une journée de pluie.

L’avenir est un présent à venir où l’on devra comme maintenant saisir l’instant qui passe.

Le futur est poursuivi par le présent.

Le temps perdu se rattrape toujours.  Mais peut-on rattraper celui qu’on a pas perdu?

Le temps est ce qui empêche les choses de nous arriver toutes en même temps.

Le temps perdu n’est jamais retrouvé.

Prends le temps de regarder les étoiles.

NOVEMBRE: un matin si gris que les oiseaux se recouchaient.

Le temps qui passe est tout simplement un voleur qui s’en va sur la pointe des pieds en emportant toujours plus qu’il n’a apporté.

Quand on prend trop de temps pour se plaindre de nos malheurs, on finit par en manquer pour apprécier nos bonheurs.

Rappelez-vous qu’hier est parti pour toujours, demain ne viendra peut-être jamais, seul aujourd’hui vous appartient.

La pendule ne pourra plus jamais sonner les heures qui appartiennent au passé.

Vous avez beau tuer le temps, c’est toujours lui qui finit par vous enterrer.

Certains attendent que le temps change, d’autres le saisissent avec force et agissent.

Nous réfléchissons bien plus à l’emploi de notre argent renouvelable qu’à celui de notre temps irremplaçable.

Ne perdez pas votre temps à me raconter qu’il n’y a rien à faire.

Les gens charitables sont tellement occupés à soulager les misères que leur temps n’a pas de prix; c’est pour cela qu’ils le donnent.

Le temps devient plus gris. Le sommeil va gagner la nature. Secouez-vous!… il n’y a rien de triste dans le repos!

Le temps que vous prenez à penser à demain est volé sur celui dont vous avez besoin pour accomplir la tâche d’aujourd’hui.

C’est vrai que le temps perdu ne revient pas; mais il n’est jamais perdu quand on le garde dans ses souvenirs.

Le temps est un grand maître, dit-on. Le malheur c’est qu’il tue ses élèves…

Le temps est à l’amour ce que le vent est au feu. Il éteint les petits et ranime les grands…

Le temps ne nous pardonne pas ce que l’on fait sans lui.

barre33.gif

 

glitterd5dd54d0e83.gif

 

Les terres arides de l'isol... |
L'anatra littéraire |
Les amis d'Athéna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CONCOURS LITTERAIRES 17
| Dans l'ombre des étoiles
| Solédane dans ses rêves et ...