Archive pour 12 mars, 2007

Citation d’amitié

 

 

citation1psd.gif

cooltext44805610.jpg

 

 

Jeane Manson

photo21.jpg

Avant de nous dire adieu

Faisons l’amour avant de nous dire adieu
Avant de nous dire adieu
Faisons l’amour puisque c’est fini nous deux
Puisque c’est fini nous deux
Faisons l’amour comme si c’était la première fois
Encore une fois toi et moi puisque l’amour s’en va

Faisons l’amour avant de nous dire adieu
Avant de nous dire adieu
Faisons l’amour puisque c’est fini nous deux
Puisque c’est fini nous deux
Faisons l’amour comme si c’était la première fois
Encore une fois toi et moi puisque l’amour s’en va

Je peux tout te pardonner
Et faire semblant d’oublier
Je veux bien fermer les yeux
Et faire tout ce que tu veux
Je veux bien te partager
Et ne veux te supplier
Mais reste encore

Je me ferai si petite
Que tu ne me verras pas
Et je me ferai si tendre
Que demain tu m’aimeras
Je serai toute d’amour
Et je serai toute à toi
Mais reste encore

Faisons l’amour avant de nous dire adieu
Faisons l’amour puisque c’est fini nous deux
Faisons l’amour comme si c’était la première fois
Encore une fois toi et moi puisque l’amour s’en va

Faisons l’amour avant de nous dire adieu
Avant de nous dire adieu
Faisons l’amour puisque c’est fini nous deux
Puisque c’est fini nous deux
Faisons l’amour comme si c’était la première fois
Encore une fois toi et moi puisque l’amour s’en va

Adieu

La chapelle de Harlem

Dans la chapelle de Harlem
Jimmy est blanc, Jessy est noire
Ils se sont dit oui plein d’espoir
Ils sont venus se marier
Dans la chapelle de Harlem
Toutes les cloches ont sonné
C’est le miracle de l’année
La chorale leur a chanté :
{Refrain: x2}
Alleluia, alleluia, l’amour,
Alleluia et qu’ils s’aiment toujours
Car l’amour n’a pas de couleur
Et jamais de frontière dans ses cœurs

Dans la chapelle de Harlem
Les parents ne sont pas venus
Alors tous les gens de la rue
Sont entrés pour prier Jésus
Dans la chapelle de Harlem
Les copains d’université
Etaient venus du New Jersey
Et la chorale leur a chanté :
{au Refrain, x1}

Alleluia, alleluia, l’amour,
Alleluia et qu’ils s’aiment toujours
Car l’amour n’a pas de couleur
Pour tous ceux qui s’aiment
L’amour est le même
L’amour n’a pas de couleur

Vis ta vie

Vis ta vie
Ne dis plus jamais que tu m’aime
Vis ta vie
Et laisse moi vivre la mienne
N’attend pas que guerre s’impose
N’attend pas que la haine explose

C’est la vie, on passe à autre chose
Et sans bruit, la vie se métamorphose
On restera toujours des amis
Comme si le temps n’avait rien détruit

Mais je cacherais les larmes de mes yeux
Je garderais le meilleur de nous deux
Le souvenir de la chaleur de tes bras
Le souffle de tes mots
Même la douceur de tes mains sur moi
J’emporterais la douce folie de nos jeux d’enfants
une photo de toi que j’ai aimer tant
Le souvenir de la chaleur de tes bras
Le souffle de tes mots
Même la douceur de tes mains sur moi

Sur, ma vie, je jure de ne plus jamais être
Dans ton lit, d’ou tu m’appellera peut-être
J’irais souffrir ce que je pleure
J’irais mourir d’amour ailleurs

Mais je cacherai les larmes de mes yeux
Je garderais le meilleur de nous deux
Le souvenir da la chaleur de tes bras
Le souffle de tes mots
Même la douceur de tes mains sur mains
J’emporterais la douce folie de nos jeux d’enfants
Une photo de toi que j’ai aimer tant
Le souvenir de la chaleur de tes bras
Le souffle de tes mots
Même la douceur de tes mains sur moi

Vis ta vie
Ne dis plus jamais que tu m’aime
Vis ta vie
Ne dis plus jamais que tu m’aime
Vis ta vie


Les terres arides de l'isol... |
L'anatra littéraire |
Les amis d'Athéna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CONCOURS LITTERAIRES 17
| Dans l'ombre des étoiles
| Solédane dans ses rêves et ...