Archive pour 21 juillet, 2007

L’amour dit à l’amitié.

 

 

amour20rencontre20amitic3a9s.jpg

L’arrache coeur .

mediummuse.jpg

 

Encore une fois
je me suis plantée jusqu’au coeur
pour gratter vos racines
et déployer soigneusement
jusqu’aux radicelles les plus tendres.

Nous avons bêché
ensemble
canaux et canalicules souterrains
qui puisent la vie
jusqu’au plus profond de l’univers
et surgissent
à la lumière.

Ensemble
nous avons suturé
chaque blessure rouverte
et poli délicatement
chaque cicatrice boursouflée.

Maintenant
que vous êtes adepte
des terres fertiles,
maintenant qu’agilement
vous traversez noeuds et torrents
maintenant que souple
vous rebondissez
sur les galaxies de vos rêves

maintenant
que vous êtes implanté

je m’arrache le coeur.

À chaque arrachée
de ces heureuses transplantations
j’égrène
un chapelet de vieilles larmes
molles.
Au creux de chacune
sommeillent
peines et parcelles de coeur
toutes échappées aux grands vents
innocemment,
jadis,
quand je ne savais pas pleurer.

Michelle Larivey

Les terres arides de l'isol... |
L'anatra littéraire |
Les amis d'Athéna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CONCOURS LITTERAIRES 17
| Dans l'ombre des étoiles
| Solédane dans ses rêves et ...