Poèmes à ses parents…

Pour sa maman…

M A M A N
« M » pour les millions de choses qu’elle m’a données
« O » pour simplement dire qu’elle vieillit
« T » pour les larmes qu’elle a versées pour me sauver
« H » pour un coeur fait d’or le plus pur
« E » pour ses yeux, qui brillent de la lumière de l’amour
« R » pour « avoir raison », et elle l’aura toujours

Mettez les ensemble, ils forment le mot
« MAMAN »
Un mot qui représente le monde pour moi

Pour sa maman et son papa (de la part d’un enfant)…

Mamans

Qui vous embrasse après l’école?
Maman!
Qui ne vous oublie jamais?
Maman!
Qui vous aime le plus?
Maman!
Personne ne peut vivre sans une maman!

Papas

Qui fait les meilleures crêpes?
Papa!
Qui vous emmène dans sa vieille maison?
Papa!
Qui vous aime le plus?
Papa!
Personne ne peut vivre sans un papa!

A sa maman ou son papa, de la part de soi et de son frère ou de sa soeur…

Tu as séché beaucoup de larmes,
Tu as même apaisé beaucoup de peurs,
Tu as embrassé toutes sortes d’endroits,
Tu as même d’une manière ou d’une autre soigné des coeurs brisés
Tu as donné ton amour sans réfléchir,
Tu nous a sermonnés quand tu as compris nos erreurs,
Mais tu as donné aussi d’immenses étreintes sans raison du tout,
Tu nous as tenus fermement à chaque fois qu’une larme coulait
Tu nous a donné le courage de marcher seuls,
Tu nous a donné l’amour d’une vraie maison.
Tu as enduré beaucoup de choses juste pour nous,
Ton amour était vrai, feindre tant d’amour serait difficile.
Tu es vraiment un cadeau du bon Dieu,
Seulement Lui a pu te faire avec tant d’amour.

De la part d’une femme à sa maman…

Merci
Pour m’avoir montré comment être forte, quand je voulais abandonner
Merci
Pour m’avoir montré comment écouter, quand tout ce je voulais, c’était crier
Merci
Pour m’avoir montré le bon chemin, quand je ne le voyais pas
Merci
Pour m’avoir montré comment donner, quand tout ce que je voulais, c’était recevoir
Merci
Pour m’avoir montré comment croire en moi, même quand personne ne le faisait
Merci
Pour m’avoir montré comment être une bonne mère, car sans toi à mes côtés, à me guider, à donner, je ne connaîtrais aucune de ces choses
Ces deux mots
Ne peuvent pas être achetés ou placés dans un boîte avec un noeud au dessus
Ces deux mots
Peuvent être simplement exprimés
Merci
Pour ton amour, ta tendresse, ta compréhension, ton amitié, mais surtout, merci d’être ma mère.
Je t’aime!

 


Un commentaire

  1. sagesse1955 dit :

    tres jolis texte merci a l auteur

Répondre

Les terres arides de l'isol... |
L'anatra littéraire |
Les amis d'Athéna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CONCOURS LITTERAIRES 17
| Dans l'ombre des étoiles
| Solédane dans ses rêves et ...