Archives pour la catégorie Eternelle histoire d’amour…

Eternelle histoire d’amour.

L’amour interdit de Roméo et Juliette

img1442.jpg

 « Ma largesse, comme la mer, est sans limites,
Et mon amour aussi profond. Plus je te donne,
Plus je possède, car tous les deux sont infinis ».

la passion que Roméo et Juliette éprouvent l’un pour l’autre, et qui n’a de comparable que la haine entre leurs familles, pour nous amener à contempler le sacrifice de l’amour, la pureté et l’innocence ainsi que la douleur et la souffrance. Roméo et Juliette sont prisonniers d’un monde qui leur déchire l’âme en s’attaquant à la seule chose qui leur paraît digne de vivre. Leur mort captive les publics depuis plus de 400 ans car elle laisse planer la question  : « Et s’il en avait été autrement ? »

 L’amour tragique d’Abélard et d’Héloïse

abelardheloise1cr000.jpg

« Tu sais, mon très cher, tout le monde le sait, combien j’ai été éprouvée par ta perte, combien, dans cette misérable circonstance, une monstrueuse trahison, qui a fait le tour du monde, m’a ravie de moi-même en t’enlevant à moi. »
(Lettre, Héloïse à Abélard)

Le théologien et philosophe Abélard (1079–1142) devient le précepteur d’Héloïse (1101–1164), alors âgée de 17 ans. C’est l’une des histoires les plus tragiques de tous les temps. Ils s’aiment, Héloïse donne naissance à un fils et ils s’épousent. Pour se venger, la famille d’Héloïse, scandalisée, enlève à Abélard sa virilité. Désespéré, Abélard se fait moine, et Héloïse prend le voile. Ils s’écrivent des lettres d’amour dans leurs monastères respectifs. À sa mort, Héloïse est enterrée aux côtés d’Abélard. Leur histoire a tellement séduit les imaginations qu’en 1817, leur tombeau a été emmené au cimetière du Père-Lachaise et est devenu un lieu de pèlerinage pour les amants.

Napoléon et Joséphine : Un amour victime des circonstances

1905043023cov.jpg

« Je me réveille plein de toi. Ton portrait et le souvenir de l’enivrante soirée d’hiers  n’ont point laissé de repos à mes sens. […] Douce et incomparable Joséphine, quelle  effet bizarre faites-vous sur mon cœur ! »
(Lettre, Napoléon à Joséphine, décembre 1795)

Les premières années d’amour entre Joséphine de Beauharnais et le général le plus puissant de France ont été marquées par une passion pratiquement inégalée, mais la réalité politique de Napoléon a fait de cet amour un amour aussi tumultueux que passionné. Napoléon voulait à tout prix un héritier, ce qui a entraîné le divorce du couple. Pourtant, à la cérémonie qui consacrait ce divorce, chacun a lu à l’autre une déclaration dans laquelle ils se promettaient une dévotion éternelle, preuve de la permanence de leur amour.

tristan et yseult: La magie d’un philtre d’amour.   harpetycircle.gif

Tristan rencontre son oncle Marc’h à la mort de ses parents. Marc’h cherchant à se marier, le jeune homme propose de conquérir. Iseult, la fille du roi d’Irlande. il se rend en Irlande et sollicite alors du roi d’Irlande la main d’Iseult pour le roi Marc’h. Le père accepte, afin de renforcer les liens entre l’île et la péninsule, bien que la fille se montre dépitée pourtant, elle obéit et s’embarque.

Sur le bateau qui vogue vers la Cornouailles, les deux jeunes gens boivent, par erreur, le philtre d’amour destiné au roi Marc’h. La magie opère, le couple s’aime passionnément. Toutefois, Iseult épouse le roi, À quelque temps de là, Marc’h découvre les amants endormis, n’ayant entre eux que l’épée de Tristan ; maître de lui, il remplace l’arme par la sienne et s’éloigne sans bruit. Au réveil, aussi embarrassés d’être découverts que touchés par l’indulgence du roi, ils décident de se séparer. Le garçon repart vers la Bretagne, le pays de son père ; il y prend sans joie une épouse, sans jamais oublier Iseult qu’il rencontre parfois, traversant en secret la Manche.

Grièvement blessé dans une bataille, il fait chercher Iseult, dont il connaît les remèdes miraculeux, et recommande aux marins d’arborer une voile blanche au retour, si la jeune femme est à bord. Sitôt avertie du risque mortel, Iseult prend la mer vers la Bretagne ; on hisse donc la voile blanche. Las, lorsque le bateau paraît en vue de la côte, l’épouse de Tristan, jalouse, lui annonce une voile noire. Se sachant désormais perdu, le blessé réunit ses dernières forces et se transperce de l’épée ; apprenant son décès à peine débarquée, la reine s’étiole et meurt de désespoir.le roi Marc’h, dès qu’il connut la terrible nouvelle, fit voile vers la Bretagne, ramena leurs deux corps en Cornouailles. On les plaça dans deux tombeaux proches. Dès la première nuit, une ronce vigoureuse surgit, perçant les cercueils, unissant les deux corps ; sans cesse coupée, elle repoussait plus forte. Ému, le roi ordonna que soit protégé ce lien surnaturel .

Les terres arides de l'isol... |
L'anatra littéraire |
Les amis d'Athéna |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CONCOURS LITTERAIRES 17
| Dans l'ombre des étoiles
| Solédane dans ses rêves et ...